Disons-le haut et fort
Il faut changer

Urgent - Appel à la solidarité

Servir premier le plus souffrant.
Nous aidons, grâce à vous, les plus vulnérables parmi les vulnérables.

MERCI POUR VOTRE CONFIANCE ET VOTRE DON
qui sera reversé aux Communautés locales.

Fédération Emmaüs Suisse

CCP: ‪30-10720-7
IBAN : CH85 0900 0000 3001 0720 7

Les nouvelles

« Vous devez prendre conscience, faute de quoi vous périrez en dépit de vos puissances matérielles, que l’exigence qui se présente à vous désormais est une exigence de prise de conscience de solidarité, et de solidarité d’abord du cœur et de la présence humaine.« 

Abbé Pierre 25.9.1999 9e AG Emmaüs International
in La Force des Infiniment Petits, Edit. cherche/midi, 2019

De la brocante aux plus démunis

De la brocante aux plus démunis

Six mois après le début de la pandémie, les groupes Emmaüs des pays en développement poursuivent leurs actions en faveur de populations ne bénéficiant d’aucune aide. Les groupes Emmaüs de Suisse...

Qui sommes nous?

 La Fédération Emmaüs Suisse (FES) est l’association faitière de tous les groupes Emmaüs qui œuvrent en Suisse, sans but lucratif. Elle est régie par les articles 60ss du CCS. Elle ne reçoit aucune subvention publique et ses ressources sont les cotisations des groupes membres, les legs et les donations.

Le Mouvement Emmaüs a été fondé par l’Abbé Pierre en 1949, en France, les premières communautés Emmaüs de Suisse, en 1956, à Berne, Zürich et Genève, la Fédération Emmaüs Suisse, en 1958 à Genève.

La majorité des groupes en activité de la FES assument au jour le jour, en première ligne, l’accueil, l’écoute, l’hébergement, le suivi social et l’intégration par des activités occupationnelles, de plus de 160 compagnons et compagnes, personnes les plus vulnérables parmi les vulnérables, ce qui représente plus de 60’000 nuitées par année.

Vous trouverez grâce aux liens ci-dessous, toutes informations utiles sur le Mouvement Emmaüs, aussi bien au niveau national qu’international.

 

«Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir, ici on t’aime»

Abbé Pierre